La médecine de prévention

               

 

La médecine de prévention

Le service de Médecine du travail se situe dans les locaux du Centre Technique Médical.
Ce service fonctionne du lundi au vendredi, de 8H30 à 16H30.

Vous serez amené à rencontrer le médecin du travail lors d’examens médicaux ou d’entretiens :

  •  visite médicale d’aptitude au poste, au moment de la prise de fonction
  •  visite périodique de suivi médical
  •  visite de reprise de travail, après une absence de plus de 30 jours, une maladie professionnelle, un accident du travail, un congé de maternité
  •  visite de pré-reprise après certains arrêts prolongés, à votre demande.

A ces occasions, le médecin du travail pourra vous prescrire des vaccinations obligatoires et des examens complémentaires nécessaires :

  •  à la détermination de l’aptitude médicale au poste de travail,
  •  au dépistage des maladies liées à l’activité professionnelle,
  •  au dépistage des maladies contagieuses.

Le temps nécessaire aux examens est rémunéré comme temps de travail normal.

Vous pouvez contacter le service de Médecine du travail en cas de difficultés de santé ayant un retentissement sur votre travail. Cependant, le médecin du travail ne peut pas établir de certificat médical d’arrêt de travail. Il peut préconiser des aménagements de poste de travail, parfois des changements d’affectation.

Le contenu de votre dossier médical est soumis au secret médical et son inviolabilité est sous la responsabilité du médecin du travail. Un double de ce dossier peut être transmis au médecin traitant de votre choix, au médecin du travail de votre nouvelle affectation, lorsque vous quittez l’établissement, uniquement à votre demande et avec votre accord écrit.

Sur un plan collectif, la médecine préventive du personnel vise à prévenir et non seulement à dépister, toute maladie ou accident pouvant être provoqué par le travail. Elle se préoccupe donc de tout ce qui concerne l’hygiène, la sécurité, les conditions de travail, la prévention des accidents et maladies professionnelles, etc…

Le médecin du travail est, dans ces domaines, le conseiller de l’administration et du Comité d’Hygiène de Sécurité et desConditions de Travail auquel il participe avec voix consultative. Il participe également au Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales.

 

La cellule ’Debriefing Psychologique’ 

Cette cellule D.P.A.R (Debriefing Psychologique des Appels en Renfort) est constituée de 6 psychologues volontaires de l’établissement. Ils constituent un pool d’intervention qui permet une rotation en fonction des secteurs d’appartenance de chacun. 

Cette cellule vient en aide aux infirmiers partis en renfort et ayant vécu un événement traumatique lors de ce renfort.

Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

  •  Un infirmier peut faire appel individuellement et volontairement à la cellule en s’adressant au service de la médecine du travail 05 56 56 35 45.
  •  Le cadre de santé peut conseiller à un infirmier de son unité, qui a vécu une situation difficile en renfort, de faire appel à la cellule.
  •  Le service médecine du travail peut proposer à un infirmier, qui a vécu une situation difficile en renfort, de rencontrer un psychologue de la cellule :
    - soit directement, lors d’une consultation de cet infirmier à la médecine du travail,
    - soit indirectement, en lui adressant un courrier.

Le service médecine du travail est chargé de l’organisation des rendez-vous avec un des six psychologues de la cellule.